Procès de petite créance : comment réussir ?


Divers /

Les procès en général sont des moments de grande préparation. Mais les préparatifs deviennent plus intenses si on est convaincu qu'on sortira vainqueur. Alors, vous devez préparer les preuves, les témoins et les documents qui vous donneront la victoire. Dans la poursuite de votre prise de connaissance, vous trouverez quelques conseils.

Faites le dépôt des preuves 21 jours avant le jour

Dans les préparatifs, il est recommandé de déposer les papiers originaux qui serviront de preuves le jour du procès, 21 jours avant la journée de la grande séance. Ce document peut être une facture, un rapport, un contrat, ou peut être un rapport d'expertise qui prouvera votre innocence. Selon la demande sur le canal de dépôt, vous avez la possibilité de le faire en personne ou par courrier. N'hésitez pas d'en savoir plus sur le fonctionnement du procès.

S'absenter à son lieu de travail le jour du procès

Dans la journée du procès, vous devez être disponible. Demander une permission pour une absence au poste ce jour. Il se pourrait que vous ne passiez pas à l'heure prévue sur la convocation, car il y a plusieurs autres procès programmés au même moment que le vôtre. Donc, si vous êtes présent avec tous vos témoins, vous aurez la chance de vite passer au cas contraire, vous passerez la journée à attendre votre tour.

Ayez une discussion avec les témoins

Bien avant le jour, vous devez discuter avec les témoins afin de les recadrer sur ce qu'ils doivent dire et ce qu'ils ne doivent pas dire. De plus, veillez à ce que tous vos témoins soient présents le jour du procès. S'il y a une personne qui est très importante, il est mieux pour vous de faire tout possible pour qu'ils puissent être dans les normes et à l'heure. Le jour-là, rafraîchissez la mémoire à vos témoins et mettez-les dans la confiance absolue. Pour finir, il faut obligatoirement faire signer une déclaration rédigée aux témoins, et être prêt à tout moment pour faire une explication au juge.